Accueil > Vinopédie > Dictionnaire > Vin doux naturel

Publicité

Vin doux naturel

Définition

Vin d'apéritif ou de déssert, riche en sucre et en alcool, se distinguant des vins de liqueur par la vinification.
Exemples : Muscat de Rivesaltes ou de Frontignan (blanc), Maury (rouge).

Précisions

Les vins doux naturels sont des vins mutés : le vigneron interrompt la fermentation avant son terme, en ajoutant un alcool neutre, qui tue les levures et les empêche ainsi de transformer le sucre (glucose) en alcool (éthanol).
Le mutage a ainsi pour effet de maintenir un taux élevé de sucres dans le vin.
La différence avec les vins de liqueur (qui sont aussi des vins mutés) réside dans le moment du mutage : pour ces derniers, il a lieu avant même la fermentation (éventuellement, au tout début). De plus, pour les vins de liqueur, il s'effectue traditionnellement avec un alcool de vin (Cognac, Armagnac...).

Synonymes

vin muté, VDN, V.D.N, V. D. N, V D N.

 

Dérivés syntaxiques : autres orthographes et formes : vin doux, vins doux, vins doux naturels, vins mutés.

Retour au dictionnaire

 

Gestion des cookies

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Design agence graphicstyle.fr

Se connecter / S'inscrire

A propos

Vinopédie

FAQ

Mentions légales

Dictionnaire du vin

Sommelix dans les médias

Contactez-nous

Fermer