Carte des vins de la Vallée du Rhône

La région du Rhône est morcelée en 3 zones principales : la Vallée du Rhône septentrionale au Nord, méridionale au Sud, et entre le deux, légèrement à l'Est, le Diois avec notamment sa fameux Clairette de Die. AOC de la Côte-Rotie AOC de Saint-Joseph AOC de Condrieu et Chateau-Grillet AOC de Crozes-Hermitage AOC d'Hermitage AOC de Cornas AOC de Saint-Péray AOC Côtes-du-Rhône sans appellation communale AOC Clairette de Die et Crémant de Die AOC de Chatillon-en-Diois AOC des Côtes-du-Rhône-Villages AOC Ventoux AOC de Grignan les Adhémar AOC des Côtes-du-Vivarais AOC Vinsobres AOC Rasteau AOC Vacqueyras AOC des Beaumes-de-Venise AOC de Gigondas AOC Luberon AOC de Pierrevert AOC de Châteauneuf-du-Pape AOC de Tavel AOC de Lirac AOC du Duché-d'Uzès AOC des Costières-de-Nîmes AOC de la Clairette-de-Bellegarde Carte de France des Vins Région du Languedoc Région de Provence AOC de la Vallée du Rhône septentrionale Côte-Rotie Hermitage Condrieu Cornas Saint-Joseph Saint-Péray Crozes-Hermitage AOC du Diois Clairette-de-Die et Crémant-de-Die Châtillon-en-Diois AOC Régionales Côtes-du-Rhône Côtes-du-Rhône-villages 1. Rousset-les-Vignes / 2. Puyméras 3. Saint-Pantaléon-les-Vignes / 4. Valréas 5. Saint-Maurice-sur-Eygues / 6. Visan / 7. Roaix 8. Séguret / 9. Rochegude / 10. Plan-de-Dieu 11. Massif-d'Uchaux / 12. Chusclan 13. Saint-Gervais / 14. Laudun / 15. Signargues 16. Cairanne / 17. Sablet AOC de la Vallée du Rhône méridionale Vinsobres Rasteau (sec et vin doux naturel) Gigondas Beaumes-de-Venise Vacqueyras Châteauneuf-du-Pape Tavel Lirac Grignan-les-Adhémar Côtes-du-Vivarais Duché-d'Uzès Costières-de-Nîmes Clairette-de-Bellegarde Ventoux Luberon Pierrevert Autres régions Provence Languedoc

Carte des vins et appellations de la vallée du Rhône (France). ©Sommelix, tous droits réservés.

La carte de la Vallée du Rhône est également disponible en téléchargement HD : version jpeg et PDF à imprimer.

contenu publicitaire

Présentation de la Vallée du Rhône

Du soleil et des vignes...

De Lyon jusqu'à la Provence, le Rhône arrose l'un des plus vieux vignobles de France, qui donna autrefois un vin gallo-romain - et bien sûr le vin des Papes durant leur siège avignonnais. Au cœur de la vallée, l'AOC Côtes-du-Rhône rassemble ainsi les rives droite et gauche entre Vienne et Avignon - elle hérite de ce qu'on appelait autrefois la Côte-du-Rhône (au singulier, donc), qui désignait la rive droite uniquement. En 1937, un décret magnanime regroupera les deux rives... Mais les vins de la vallée du Rhône, au-delà de l'AOC Côtes-du-Rhône, ce sont aussi les côteaux des affluents du Rhône : le Diois pour la Drôme, le « Ventoux » du Calavon, le Luberon sur la rive droite de la Basse-Durance, et le long du Gard, les Costières-de-Nîmes et la Clairette de Bellegarde.

Les vins de la vallée du Rhône s'étendent au total sur six départements : Vaucluse et Gard au sud, puis la Drôme et l'Ardèche ; enfin, la Loire et le Rhône, à quelques encablures de Lyon. Le climat en change d'autant, avec un ensoleillement qui passe d'un peu moins de 2000 heures par an au niveau de la pointe nord, jusqu'à 2800 heures auprès d'Avignon. Le mistral, qui souffle à peu près la moitié de l'année sur la section sud, laisse ensuite place à la bise. Les villes de Livron et Montélimar partagent approximativement ces deux compartiments climatiques. La pluviométrie, en revanche, est assez égale, avec deux saisons sèches (hiver, été), séparées de deux saisons pluvieuses (automne et printemps).

Avec des cépages emblématiques comme la Clairette, la Roussanne ou la Marsanne en blanc, le Grenache, la Syrah ou le Mourvèdre en rouge, les vins de la vallée du Rhône se prêtent à la cuisine locale, déjà méditerranéenne - cuisine prompte à l'huile d'olive, riche en fruits et légumes, ail, poivron, tomates ou herbes de Provence.

D'une très grande variété, l'Côtes-du-Rhône englobe à elle seule de nombreuses appellations plus localisées, dont parmi les plus connues, du Nord au Sud : Côte-Rôtie, Condrieu, Château-Grillet, Saint-Joseph, Cornas, Saint-Péray, Crozes-Hermitage, Hermitage, Gigondas, Beaumes-de-Venise, Vacqueyras, Châteauneuf-du-Pape, Lirac et Tavel. Sans oublier le Côtes-du-Rhône villages...

On s'attardera joyeusement sur trois d'entre elles, emblématiques de sa diversité :

Au sud, le Châteauneuf-du-Pape

Vin mythique à juste titre, pour avoir répondu au goût exigeant de la cour papale durant le long siècle qu'elle passa en Avignon après Jean XXII, le Châteauneuf-du-pape bénéficie de l'un des secteurs les plus secs de la vallée du Rhône, aux étés très chauds - et encore assainis par le mistral.

Cultivé sur la commune de Châteauneuf-du-Pape et sur quelques autres dont celle d'Orange, il brille par sa rondeur et son onctuosité, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, évoluant ensuite vers le cuir, la truffe, le musc, notes réglissées. C'est un vin de bonne garde qui profitera toujours après 15 ans.

Au nord, la Côte-Rôtie

Autour de l'ancien comptoir grec d'Emporion (Ampuis), on cultivait déjà un vin qui fut cité par Plutarque et Pline l'ancien. Il naît sur la rive droite du Rhône, juste en face de Vienne - au sommet nord de l'aire des Côtes-du-Rhône.

Cette Côte-rôtie doit son nom et sa réputation à une exposition exceptionnelle, en terrasses caillouteuses (les « chayets ») soutenues par des murets de pierre. Elle se partage en deux secteurs séparés d'un ruisseau : la côte brune (aux vins réputés plus tendres) et la côte blonde (aux productions plus vivaces). Des noms qu'une légende rapporte aux deux filles héritières du noble local Maugiron.

Sur seulement 119 hectares, avec un ensoleillement réduit et des hivers plutôt rigoureux, plantée de Syrah et secondairement de Viognier, elle donne un vin de très longue garde (vingt ans voire beaucoup plus), aux notes de framboise, d'épices et de violette - qui naviguent ensuite vers le cuir, la vanille, les fruits à noyau, le musc et la truffe. Plus atypique, elle est aussi réputée pour ses notes carnés (bacon).

Tavel, roi des rosés

L'AOC Tavel, dans le Gard, est la seule appellation rhodanienne à ne proposer qu'un rosé... mais quel rosé ! Le tavel est effectivement considéré comme l'un des meilleurs de France, si ce n'est le meilleur - Balzac voyait en lui le seul qu'on puisse laisser vieillir avec avantage.

Il est cultivé dans le massif des garrigues du Gard - sur des collines qui sont les vestiges d'une barrière de corail, dans ce qui était autrefois une mer chaude.

Encépagé pour l'essentiel en grenache noir, il exprime avec une puissance remarquable des arômes de fruits rouges, qui évoluent ensuite vers l'amande et les fruits à noyau.

Un vignoble majeur

Dans leur globalité, les vins de la vallée du Rhône s'étendent sur 79 000 hectares plantés (dont 73 000 pour la seule AOC côtes-du-rhône), ce qui en fait l'un des premiers vignobles AOC français - et en production, le deuxième après le Bordelais. L'exploitation moyenne travaille 10 hectares - avec un trait spécifique dans l'organisation : la prépondérance des coopératives, plus de 5000, contre 2000 caves particulières.

Partant pour 26 % à l'exportation, il est particulièrement apprécié au Royaume-Uni, au Benelux et au Canada.

Visiter les Côtes du Rhône

Situé sur un axe majeur (et ancien !) de communication en Europe, le vignoble de la vallée du Rhône s'ouvre largement à l'œnotourisme. Il a notamment mis en place une charte de qualité, par un système d'étoiles - ou plutôt de grappes :

  • Une grappe : accueil de qualité (parking, équipements de base, dégustation sans obligation d'achat)
  • Deux : accueil de service (verres en cristal, accès de plain-pied, température et lumière régulée).
  • Trois : accueil d'excellence (accueil en langues étrangères, conseils et aide à l'établissement des itinéraires...)

Pour aller plus loin

lien vers wikipedia wikipédia

Les appellations de la Vallée du Rhône

On distingue 4 sous-régions : la Vallée du Rhône septentrionale, le Diois, la Vallée du Rhône méridionale et les "autres appellations méridionales". L'appellation régionale Côtes-du-Rhône réunit le cœeur de région, avec la Vallée septentrionale et méridionale. Le reste du vignoble n'y a pas accès.

Vallée du Rhône septentrionale

Du nord au sud, on rencontre les appellations :

Le Diois

A l'est du Rhône, juste au Sud du Vercors et autour de Die, on produit la Clairette-de-Die vin effervescent (blanc, brut à demi-sec) vin effervescent doux (blanc) que l'on ne présente plus, ainsi que le Crémant-de-Die vin effervescent (blanc, brut à demi-sec). Et quelques vins tranquilles, avec le Châtillon-en-Diois vin rouge (tranquille sec) vin rosé (tranquille sec) vin blanc sec (tranquille) et les Coteaux-de-Die vin blanc sec (tranquille).

Vallée du Rhône méridionale

Du nord-est au sud-ouest d'Orange, on traverse les aires de grandes appellations :

Sans oublier bien sûr les Rasteau sec vin rouge (tranquille sec) et doux vin doux naturel rouge vin doux naturel rosé vin doux naturel blanc. Ni les vins secs de Beaumes-de-Venise vin rouge (tranquille sec) et les Muscat-de-Beaumes-de-Venise vin doux naturel blanc vin doux naturel rouge  (rare) vin doux naturel rosé  (rare).

Autour d'Orange, ce sont également les terres des Côtes-du-Rhône-Villages et ses 18 dénominations géographiques.

Autour de la Vallée du Rhône Méridionale

Sud de l'Ardèche, Gard, Bouches-du-Rhône, Vaucluse et même un peu dans les Alpes-de-Haute-Provence, bien d'autres terres sont inclues dans la Vallée du Rhône.

Du nord-ouest au sud-est, on y retrouve, d'abord sur la rive droite du Rhône : les Côtes-du-Vivarais, le Duché d'Uzès (reconnu en AOC depuis 2013), les Costières-de-Nîmes et leur Clairette-de-Bellegarde.

Juste au sud de Montélimar, se situent les vins de Grignan-les-Adhémar.

Et enfin, à l'est d'Avignon : le Ventoux, le Luberon et Pierrevert.

Les vins de Pays

A l'intersection de 3 IGP régionales (Pays d'Oc, Méditerranée et Comtés Rhodaniens), la région est également riche est indications géographiques protégées : 3 IGP départementales principales Ardèche, Drôme, Gard, et de nombreuses de petites zones ou unitaires.

Pour n'en lister que quelques-unes : Cévennes, Coteaux du Pont du Gard, Sable de Camargue et Coteaux des Baronnies.

Fiche technique

Les cépages les plus répandus dans la région

Autres informations techniques

Géographie

Pays : France

Climat

tempéré méditerranéen

indication de l'ensoleillement moyen dans la région viticole de la Vallée du Rhône 2 496 h/an

indication de la pluviométrie moyenne dans la région viticole de la Vallée du Rhône 913 mm/an

indication de la température moyenne dans la région viticole de la Vallée du Rhône 17,2 °C

Production AOP

superficie de vignes AOP 70 014 ha

producteurs AOP 5 300

volume de vin AOP 2 519 136 hl

Production totale

superficie de vignes de raisin de cuve 130 876 ha

producteurs de vin 11 390

volume de vin 6 207 928 hl

Pour parcourir un peu la région...

Les producteurs de la Vallée du Rhône

Gestion des cookies

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Design agence graphicstyle.fr

Se connecter / S'inscrire

A propos

Vinopédie

FAQ

Mentions légales

Dictionnaire du vin

Sommelix dans les médias

Contactez-nous