Accueil > Vinopédie > Dictionnaire > Vin de liqueur

Publicité

Vin de liqueur

Définition

Vins riches en sucre et en alcool, généralement bus en apératif ou en fin de repas, se distinguant des vins doux naturels par la vinification.
Exemples : Pineau des Charentes, Floc de Gascogne, Macvin du Jura....

Précisions

Les vins de liqueur sont des vins mutés : la fermentation est empêchée dès le départ par l'ajout d'un alcool de vin (Cognac, Armagnac...) dans le moût, ce qui tue les levures assurant la fermentation, et les empêche ainsi de transformer tout le sucre (glucose) en alcool (éthanol). Il en résulte un niveau élevé de sucres dans le vin.
C'est le moment du mutage qui distingue les vins de liqueurs des vins doux naturels (qui sont mutés eux aussi): chez les vins doux naturels, le mutage a lieu plus tard, en cours de fermentation. De plus, il se fait légalement avec un alcool neutre (provenant simplement d'eau et de sucre).
A noter : le porto est généralement classé dans les vins de liqueur, bien que son élaboration corresponde à celle des vins doux naturels.

Synonymes

VDL.

 

Dérivés syntaxiques : autres orthographes et formes : vins de liqueur.

Retour au dictionnaire

 

Gestion des cookies

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Design agence graphicstyle.fr

Se connecter / S'inscrire

A propos

Vinopédie

FAQ

Mentions légales

Dictionnaire du vin

Sommelix dans les médias

Contactez-nous

Fermer