contenu publicitaire

Cartographie en cours...

Bientôt, la carte des vins de la région : Roussillon

contenu publicitaire

Présentation de la région du Roussillon

Dans le monde des vins mutés, le Roussillon est une superpuissance : il assure à lui seul 80% de la production française. Banyuls, Maury, Rivesaltes : le paradis des vins doux naturels mérite bien une pause... d'autant qu'il réserve beaucoup d'autres surprises ! Sous un ensoleillement exceptionnel, le département des Pyrénées-Orientales abrite pas moins de treize appellations, plantées sur la pointe sud de l'Hexagone.

Bordé à l'est par la Méditerranée, au sud par le massif du Canigou et par celui des Corbières au nord, ce terroir abrite des sols très variés, dont l'unité ne se retrouve guère qu'au niveau de l'appellation. Le climat, lui, est partout chaud et sec, à l'exception d'une saison automnale relativement pluvieuse. C'est dans l'ensemble un vignoble très sain, d'autant plus qu'y soufflent des vents forts et réguliers.

Des Phéniciens jusqu'à l'AOC...

Son histoire est déjà très ancienne, puisque l'appellation Collioure entoure Port-Vendres, qui fut le premier port de commerce du Roussillon. Cet ancien comptoir phénicien fut fondé peu après Marseille, par des marchands grecs attirés par le fer des Pyrénées. Et quelques siècles plus tard, Pline l'ancien fait déjà l'éloge des vins moelleux de la région...

C'est cependant au XIXème siècle que le vignoble du Roussillon connaît son véritable âge d'or, avec une implantation qui prospère, jusqu'à atteindre une centaine de milliers d'hectares autour de 1900. L'essor des vins de tables, avouons-le, y est pour beaucoup, d'autant que le chemin de fer permet aux vignes de la région, fortes de leur climat, de concurrencer très vigoureusement les vignobles du Nord. Ce positionnement placera cependant les vins du Roussillon en première ligne face à l'évolution des modes de consommations : la fin du XXème siècle voit un véritable effondrement, avec aujourd'hui 25 000 hectares (contre encore 70 000 dans les années 1960). La meilleure résistance vient des muscats, qui restent emblématiques de la région. Comme dans d'autres régions, ce mouvement de recentrage des vignes voit un certain retour de la qualité. Il donne lieu, en 1977, à l'obtention d'une AOC Côtes-du-Roussillon.

Un encépagement méditerranéen

Les appellations du Roussillon mobilisent 23 cépages en des proportions variables.

Parmi les rois du terroir, on citera, en blancs : le Grenache blanc et gris, le Macabeu (maccabéo), la Malvoisie du Roussillon et le Vermentino (originaire de Corse).

En rouges, prédominent la Syrah, le Mourvèdre et le Carignan. Citons aussi le Lladoner pelut - le régional de l'étape, plutôt rare aujourd'hui, et assez voisin du grenache.

Expression culinaire

Côté palais, les rouges du Roussillon sont généralement puissants, marqués par les fruits et les épices. Les blancs, pour leur part, expriment les agrumes, les fleurs et les fruits blancs.

Ils se prêtent évidemment à la gastronomie catalane... mais supportent aussi bien les voyages ! Pour un muscat, on conseillera par exemple des noix de saint-jacques, ou bien encore des cœurs d'artichauts - au jus. Les blancs accompagneront parfaitement les fruits de mer et poissons grillés. Quant aux rouges secs, tels que les Collioure, leur puissance se prêtera bien aux viandes rouges, ou encore aux côtes d'agneau.

La région abrite également un véritable OVNI vinicole, encore méconnu (probablement plus pour très longtemps) : les rancios secs, des vins issus d'une méthode très ancienne, antérieure à la réglementation sur les vins doux naturels. Fermentant en totalité, et en milieu oxydatif, leur caractère convient particulièrement aux tapas.

Une région pionnière en matière de coopératives

La filière viticole du Roussillon est dominée par une trentaine de coopératives, qui représentent à elles seules 75 % de la production, le quart restant se partageant entre un peu plus de 400 producteurs particuliers. Son vin se boit très majoritairement en France, mais il est aussi apprécié en dehors de nos frontières, et notamment en Belgique et en Amérique du Nord.

Pour aller plus loin

lien vers wikipedia wikipédia

Les appellations du Roussillon

Les vins secs AOC

Les vins doux naturels AOC

Le tout, complétés par les « vins de pays » IGP

Fiche technique

Les cépages les plus répandus dans la région

Autres informations techniques

Géographie

Pays : France

Climat

tempéré méditerranéen

indication de l'ensoleillement moyen dans la région viticole du Roussillon 2 506 h/an

indication de la pluviométrie moyenne dans la région viticole du Roussillon 572 mm/an

indication de la température moyenne dans la région viticole du Roussillon 18,7 °C

Production AOP

superficie de vignes AOP 19 200 ha

producteurs AOP 2 973

volume de vin AOP 603 577 hl

Production totale

superficie de vignes de raisin de cuve 25 400 ha

producteurs de vin 4 510

volume de vin 1 040 000 hl

Pour parcourir un peu la région...

Les producteurs du Roussillon

Gestion des cookies

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Design agence graphicstyle.fr

Se connecter / S'inscrire

A propos

Vinopédie

FAQ

Mentions légales

Dictionnaire du vin

Sommelix dans les médias

Contactez-nous