Accueil > Vinopédie > Dictionnaire > Passerillage

Publicité

Passerillage

Définition

Dessèchement du raisin, qui augmente la concentration en sucres

Précisions

Le passerillage est soit :
- "naturel", par torsion du pédoncule de la grappe avant la vendange, afin de la priver de sève (ex. : muscat de Frontignan)
- "naturel" encore, par effeuillage de la vigne au niveau des grappes afin d'augmenter l'ensoleillement ("Vendanges tardives")
- soit "hors souche", provoqué après la récolte, par séchage des raisins sur un lit de paille (ex. : vins de paille du Jura)

 

Dérivés syntaxiques : autres orthographes et formes : passeriller, passerillés, passerillé, passerillées, passerillée.

Retour au dictionnaire

 

Gestion des cookies

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Design agence graphicstyle.fr

Se connecter / S'inscrire

A propos

Vinopédie

FAQ

Mentions légales

Dictionnaire du vin

Sommelix dans les médias

Contactez-nous

Fermer